Formation jésuite

Le jésuite passe ses premières années dans la Compagnie à se former, tant au niveau spirituel et intellectuel que communautaire. Cette formation s’adapte aux capacités et au passé de chacun (formation, expériences antérieures, etc.) mais les étapes en sont clairement définies.

Deux possibilités s’offrent au candidat-jésuite : se former pour devenir prêtre ou pour devenir frère.

Pour celui qui désire devenir prêtre

- Un premier temps de deux ans lui permet d’approfondir sa décision. Avec d’autres, dans la prière personnelle et communautaire, par des cours et des expériences concrètes de service, il considère si ce genre de vie est bien celle qui doit être la sienne. C’est ce qu’on appelle le NOVICIAT. A la fin du noviciat chacun est appelé à s’engager, pour la vie, par les premiers voeux. Le noviciat se fait actuellement à Lyon, ensemble avec les novices français.

- Suit une formation de premier cycle (baccalauréat) en PHILOSOPHIE et en THEOLOGIE. La philosophie est nécessaire pour mieux comprendre le monde et les hommes et femmes de notre temps et la théologie permet d’approfondir la découverte de l’Ecriture sainte et des grandes questions de l’homme face à Dieu, de l’Eglise et du monde. Aujourd’hui, cette formation s’effectue généralement en cinq ans, dans le cadre d’un cycle intégré de philosophie et de théologie au Centre Sèvres, à Paris. S’ajoutent parfois à cette période des études en d’autres matières.

- Ensuite, deux années de travail pendant lesquelles le jeune jésuite découvre la pleine réalité de la vie d’un compagnon de Jésus. Ce temps s’appelle la REGENCE.

- Vient alors le moment d’un APPROFONDISSEMENT de l’étude de la théologie (maîtrise). Ce temps permet de creuser plus avant l’une ou l’autre question essentielle. C’est également un moment important de mûrissement personnel à l’approche de l’ordination sacerdotale.

- Finalement, quelques années après la fin des études théologiques, pendant lesquelles il a exercé à plein temps une activité propre à la Compagnie, le jésuite part vivre le TROISIEME AN. Une année de prière, de réflexion et d’approfondissement du parcours vécu depuis l’entrée au noviciat. Après cela, il sera appelé à prononcer ses derniers voeux signifiants sa pleine intégration à la Compagnie de Jésus.

Pour celui qui désire devenir frère :

- Pour lui également le NOVICIAT est la première étape de la formation.

- Après avoir prononcé ses premiers voeux comme frère, le jésuite s’engage si nécessaire dans une période de FORMATION ADAPTEE à ce que sera son travail futur.

- Il pourra également, selon les besoins et ses désirs, consacrer du temps à une FORMATION EN THEOLOGIE, PHILOSOPHIE ou PASTORALE.

- Quelques années après cela, le frère jésuite vivra également le TROISIEME AN. Il sera aussi appelé à prononcer ses derniers voeux.